safety-bus Aucun commentaire

Les obligations de l’employeur

Agent de sécurité incendie : les obligations de la formation

Difficile de déchiffrer le code du travail et ses obligations concernant la sécurité incendie. Nous avons tenté de le faire pour vous dans cet article ! Selon le principe de l’entonnoir, vous trouverez, ci-dessous, les obligations deformation en sécurité, santé et sécurité au travail et les obligations de formation incendie pour les entreprises.

D’après le Code du travail, Tout chef d’établissement est tenu d’organiser une formation professionnelle et appropriée en matière de sécurité de ses salariés : il doit prendre toutes les mesures pour assurer leur sécurité et leur santé physique et mentale au travail. Au-delà des obligations de moyens, la réglementation et la jurisprudence imposent à l’employeur une obligation de résultat.

Cette formation doit être répétée périodiquement dans des conditions fixées par voie réglementaire ou par convention ou accord collectif.

R4227-28 du Code du travail :

« L’employeur prend les mesures nécessaires pour que tout commencement d’incendie puisse être rapidement et efficacement combattu dans l’intérêt du sauvetage des travailleurs. »

R4227-39 du Code du travail :

•  « Le devoir, pour toute personne apercevant un début d’incendie, de donner l’alarme et de mettre en œuvre les moyens de premiers secours, sans attendre l’arrivée des travailleurs spécialement désignés. »

• « La consigne de sécurité incendie prévoit des essais et visites périodiques du matériel et des exercices au cours desquels les travailleurs apprennent à reconnaître les caractéristiques du signal sonore d’alarme générale, à se servir des moyens de premier secours et à exécuter les diverses manœuvres nécessaires. »

APSAD Règle R6 :

• Chapitre 4 : l’effectif doit être d’au moins un employé sur dix par secteur. Leur répartition géographique doit être telle qu’il soit possible de réunir en tous points d’un même secteur un effectif minimal de deux personnes en moins d’une minute.

• Chapitre 6 : les équipiers de première intervention doivent recevoir une formation théorique et pratique sur la prévention et la lutte contre l’incendie.

Programme de formation sécurité incendie : Safety Bus

– FORMATION EQUIPIER DE PREMIÈRE INTERVENTION

– FORMATION PREMIER TÉMOIN INCENDIE

– FORMATION EQUIPIER D’EVACUATION

– FORMATION PREMIER TÉMOIN INCENDIE + THÈME OPTIONNEL

– FORMATION EQUIPIER DE SECONDE INTERVENTION

– FORMATION EQUIPIER LOCAL DE SÉCURITÉ

– FORMATION PREMIER TÉMOIN INCENDIE SECTEUR HOSPITALIER

– FORMATION EQUIPIER DE PREMIÈRE INTERVENTION SECTEUR HOSPITALIER

L’objectif de cette formation de sécurité incendie est d’être en mesure d’identifier les signes qui permettent de reconnaître ainsi d’être capable de réaliser, devant une victime un arrêt cardiaque.

Par exemple, L’agent de sécurité incendie dispose de différents moyens pour protéger vos biens et les personnes contre tout risque d’incendie en maintenir avec bon état de fonctionnement le matériel de sécurité : les extincteurs, Caméra de vidéo surveillance et télésurveillance. La mission principale est de contrôler le matériel pour s’assurer que le système d’alarme et que les extincteurs sont exploitables en cas d’incendie. Mais il doit également sensibiliser le personnel à la sécurité incendie et à l’assistance aux personnes.

La consigne de sécurité incendie prévoit des essais et visites périodiques du matériel et des exercices au cours desquels les agents de sécurité apprennent à reconnaître les caractéristiques du signal sonore d’alarme générale, à se servir des moyens de premier secours et à exécuter les diverses manœuvres nécessaires.

Selon le code du travail,  l’employeur est tenu d’organiser, après avis du médecin du travail, un dispositif permettant de prodiguer les soins d’urgence aux salariés accidentés ou malades. la présence d’au moins un salarié formé au secourisme, notamment au sauvetage secourisme du travail (SST), dans les ateliers où sont effectués des travaux dangereux et dans les chantiers mobilisant plus de 20 personnes pendant plus de 15 jours et impliquant la réalisation de travaux dangereux.

L’entreprise doit veiller à assurer la sécurité de ses salariés par la mise en place de formation permettant de prévenir les risques ou de réagir en cas d’incident. Il doit donc veiller à ce que ses collaborateurs suivent une formation en sécurité adaptée au poste de travail.

Les ERP sont soumis aux mêmes dispositions du Code du Travail que les établissements mentionnés ci-dessus. A ces dispositions, s’ajoutent d’autres plus contraignantes qui, en matière deformation du personnel à la prévention du risque incendie, peut exiger des formations spécifiques et des exercices adaptés. Ces formations et ces exercices sont définis après l’évaluation du risque incendie propre à l’établissement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *