safety-bus Aucun commentaire

Sauveteurs secouristes du travail

Un sauveteur secouriste du travail (SST) est un membre du personnel d’une entreprise ayant subi une formation précise et habilitée à intervenir dans certaines situations que peut traverser l’entreprise. En effet, c’est très important au sein d’une entreprise de posséder ce type de personne pour différents buts et différentes raisons. Qui est réellement un sauveteur secouriste du travail ? Qui peut devenir SST ? Mais surtout, quel est donc le nombre de sauveteurs secouristes que doit compter une entreprise ?

Qu’est-ce qu’un Sauveteur Secouriste du Travail ?

Un SST est donc un employé travaillant pour une entreprise et ayant le droit et le pouvoir d’intervenir en cas de malaise ou de problème touchant un membre ou même plusieurs membres de cette entreprise. Cette employée subit une formation spéciale en secourisme et apprend tous les premiers gestes à poser en cas d’accident ou d’incident sur le lieu du travail, mais aussi apprend à évaluer les risques de dangers sur les sites de travail. Ainsi le cadre juridique de l’intervention du SST est très varié en entreprise.

Qui peut devenir Sauveteur Secouriste du Travail ?

Tout salarié d’une entreprise peut devenir sauveteur secouriste du travail. Il suffit qu’il soit prêt à suivre la formation mise en place par le responsable de l’entreprise et les codes du travail pour sauveteur secouriste. En effet que ce soit un homme ou une femme, grande ou petite, il n’existe pas de paramètres spéciaux existant pour devenir un SST dans une entreprise. Et, aucun texte n’oblige une entreprise à rendre obligatoire cette formation pour tous les employés.

Combien de SST pour une entreprise ?

Pour ce paramètre, un très grand nombre d’éléments ont été pris en compte. Que ce soit la taille de l’entreprise, son secteur dans lequel elle opère, son revenu et la quantité de salariés qu’elle emploie. En effet selon la règlementation sauveteur secouriste du travail, il est recommandé d’avoir entre 10 et 15 % des salariés d’une entreprise doivent être des sauveteurs secouriste du travail. En effet, c’est ce pourcentage optimum qui est la recommandation de l’INRS pour les SST. Ainsi, il y aura assez des secouristes dans une entreprise pour réagir sur différents lieux et sur différentes urgences ou risques.

Avantage d’un Sauveteur Secouriste du Travail ?

Pour des entreprises qui pratiquent un travail dangereux comme les entreprises de construction, les entreprises pétrolières et même les entreprises qui fournissent l’électricité, un SST est obligatoire selon le Code du travail sauveteur secouriste. En effet, il permettra de délivrer les premiers secours en cas de brûlure, d’électrocution, de chute ou même de malaise.

La capacité qu’il a à analyser une situation dangereuse, d’anticiper un risque de brûlure, un risque d’électrocution ou encore de chute permet à ce sauveteur secouriste de travail de prévenir tout dommage sur un ou plusieurs salariés. Ainsi même en cas de problème tous les premiers secours pourront être fournis avant l’arrivée des médecins spécialisés pour l’urgence. Les sauveteurs secouristes du travail connaissent tous les emplacements des matériels de secours, ce qui leur permet de les utiliser quand il faut.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *